Voeux 2016

Pendant 1 an, notre monde qui bouge ne nous a épargné aucun tremblement. Les hommes et les organisations y réagissent plus ou moins bien, surfant sur la vague ou étouffés par les tourbillons, perdant parfois leurs repères. Je pense très fort à ceux parmi nous qui luttent dans un lieu à la dérive où sens et valeurs semblent avoir disparu.

De plus, les démonstrations d’injustice et d’intolérance semblent s’être multipliées cette année. Alors viennent la peur et le doute. L’humanité s’est-elle trompée de chemin ? Le monde que nos ancêtres ont patiemment construit a-t-il abouti à une erreur ?

Le fait est que nous faisons tous partie de cette humanité d’aujourd’hui : libérale, capitaliste et technophile. Suis-je donc une des pièces du problème ? Tous les matins : je me lève, me rends au travail, mobilisant mes énergies et ma petite intelligence dans le but de nourrir ma famille. Mais ce faisant, j’alimenterais le « système » d’un monde qui s’effondre ? Est-ce que je travaille chez Incohérence Consultant ?

Et bien je n’y crois pas, je n’y croirai jamais.

 Une lecture pessimiste du chemin de l’humanité, avec pour filtre un homme virus de la planète n’est pas la seule possible. Au milieu des drames et des problèmes réels, les preuves sont nombreuses d’un mouvement de fond positif à l’échelle mondiale(diminution des morts violentes, des inégalités, des maladies, multiplication des accords …) 1. Quant au grand défi de notre génération, celui de l’écologie, la COP21 nous a donné le droit d’espérer. Nous pourrons ainsi, à l’image du nouveau musée de l’homme, célébrer le monde multicolore que construit cette humanité victorieuse de la loi de la jungle 2. Homo Sapiens peut rendre plus variée, plus belle, plus incroyable cette nature dont il fait partie. Comme a dit un homme que l’on ne peut taxer de matérialisme « peut-on nier la beauté d’un avion ou de certains gratte-ciel ?3».

Travailler aujourd’hui dans l’entreprise, l’éducation, les associations ou l’administration est utile, fait avancer le monde dans la bonne direction. Encore faut-il que ce travail ait du sens, soit juste, que sa finalité soit de rajouter un peu de tension dans le courant électrique, renouvelable, de l’humanité.

C’est ce que je voudrais nous souhaiter pour cette année 2016 : qu’elle soit pleine de sens et de raison. Trouvons les chemins qui épanouissent nos talents au service de l’autre. Et si nous sommes dans un de ces lieux où certaines valeurs semblent avoir été oubliées : n’abandonnons jamais ! Sachons trouver les petits gestes dans notre quotidien qui transfigurent le réel.

Que cette année 2016 soit pleine de victoires, pour vous, vos proches et vos entreprises.